Mon cheminement de coach

Début du siècle – 2000 – je participe à un atelier sur le coaching – je suis gestionnaire. J’ai plusieurs défis entre les mains. Le coaching m’apparait comme un ‘outil’ intéressant pour m’appuyer dans mon rôle. Je poursuis mon exploration et cet approfondissement m’amène rapidement à voir (je devrais dire entrevoir) la puissance de cette discipline. Sans entrer dans tous les détails, au fil des formations qui se suivent, la gestionnaire que je suis se transforme petit à petit. C’était avant tout une découverte de moi-même et de l’autre, de la richesse de l’être humain qui m’a fasciné. Tôt dans ma démarche de coach j’ai été conquise par l’approche somatique – une porte extraordinaire pour entrer en contact avec beaucoup d’informations bien cachées en moi. J’ai donc décidé que l’expérience dans (et par) le mouvement prendrait une grande place dans ma pratique. C’est en observant ma fille monter à cheval que le déclic s’est produit. J’ai eu le goût d’essayer et tout de suite j’ai ressenti le pouvoir fantastique que le contact avec l’animal pouvait avoir sur ma démarche d’exploration. Curieusement, sur près de 15 ans les choses se sont enchainées pour former un tout qui prend son sens aujourd’hui. Dans ma pratique de coaching avec les exécutifs, les professionnels, les coachs et les équipes, je travaille dans le cadre formel du bureau et de la salle de rencontre tout comme à l’écurie. Et peut importe où je fais mon travail, les chevaux ne sont jamais très loin de mon expérience. Je peux voir et apprécier ce fil conducteur qui a été invisible presque toute ma vie jusqu’à présent. Êtes-vous en mesure de relier les points sur la carte de votre vie?