Les Cercles de coaching – Libérer la force créatrice du groupe

Les Cercles de coaching allient la puissance de l’apprentissage par l’action et le coaching intégral pour aider les leaders à faire face de façon créative aux défis auxquels ils sont confrontés, tout en leur permettant de développer les habiletés de coaching dont ils ont besoin au travail. Cette approche permet d’intensifier la portée et les retombées du coaching dans votre organisation et d’accroître les bienfaits des programmes de leadership ou de gestion que vous offrez.

Comprendre notre tendance naturelle
Une des résistances les plus courantes à l’utilisation du coaching dans les organisations est le manque de temps. Les gens ressentent une réelle pression face aux résultats à produire et aux réponses à donner aux problèmes qui se présentent à eux d’heure en heure, jour après jour. On considère souvent le coaching comme un luxe dans la vie trépidante d’un gestionnaire. Ce rythme effréné favorise par ailleurs une réponse conditionnée aux vicissitudes de la vie : les problèmes doivent être résolus et les questions doivent trouver réponse. La plupart d’entre nous avons toujours été récompensés pour cette façon de réagir aux problèmes qui surviennent et aux questions qui se posent, car on valorise généralement la capacité à résoudre les problèmes, et à les résoudre rapidement. Nous oublions facilement que les leçons que nous avons apprises (ce qui a fonctionné et ce qui n’a pas fonctionné), les raisonnements que nous avons faits et les émotions que nous avons ressenties sont probablement très différents de ceux des personnes que nous essayons d’aider. Il est plus efficient de suggérer quelques solutions possibles et de passer au problème suivant, ce qui, à l’occasion, permet aux choses de continuer à avancer et nous procure la gratification que nous recherchons.
Même si cette façon de faire peut réussir à résoudre de « vieux » problèmes récurrents, elle échoue quasi inévitablement dans le cas de nouveaux enjeux nécessitant une réponse créative. Il en est ainsi non seulement parce que l’environnement change tellement rapidement, mais à cause du fait que chacun a une manière qui lui est propre et unique d’entrer en contact avec la réalité. Notre façon de percevoir le monde au moment où nous faisons face aux défis qui se présentent à nous détermine notre champ de vision ainsi que les actions qui nous sont possibles et est fortement conditionnée par les croyances et les interprétations que nous avons développées par essais et erreurs tout au long de notre vie. Autrement dit, le scénario de base en fonction duquel nous vivons a façonné notre identité et conditionné nos réponses aux circonstances de la vie.

Lire l’article au complet au format PDF

- Par Charles Brassard