Le cheval et les approches thérapeutiques ou non-thérapeutiques

Par Marie-Claude Collette, Membre de l’International Coach Federation (ICF) , Juillet 2013

C’est heureux que le potentiel du cheval soit visible et mieux connu. La popularité grandissante des différentes techniques impliquant les chevaux, qu’elles soient thérapeutiques et non – thérapeutiques, nous amène à apporter des distinctions sur certaines questions qui nous sont fréquemment posées. Dans ce secteur en émergence il est important de transmettre une information complète afin que le public puisse tirer ses propres conclusions. Les questions les plus courantes sont les suivantes :

La formation requise : pour que le public soit protégé, le travail d’intervention auprès de personnes requiert une formation appropriée, une expertise spécifique et le respect de règles de déontologie, ces trois dimensions étant encadrées par des institutions professionnelles. Et cela s’applique à toute relation professionnelle.

Pourquoi impliquer le cheval : le contact avec le cheval, de façon générale, peut favoriser la confiance en soi, la capacité de se concentrer, l’estime de soi et l’autonomie. Plusieurs entraîneurs équestres vous le confirmeront. De plus, les bienfaits de la zoothérapie ont été largement documentés et démontrés et ce, avec le cheval comme avec d’autres animaux.

Thérapeutique ou non-thérapeutique : à la base, c’est l’encadrement de l’approche, la méthodologie utilisée, l’expertise de l’intervenant ainsi que les objectifs visés qui font que l’approche est thérapeutique ou non. Qui dit thérapeutique, dit thérapeute. Cela étant dit, il y a des formes d’intervention valables qui ne sont pas thérapeutiques, lorsque l’objectif n’est pas de soigner mais de soutenir le développement de compétences. Le danger est de s’identifier comme thérapeute quand on ne l’est pas ou de ne pas choisir un thérapeute quand on en a besoin.

Les différentes méthodologies : il serait difficile de faire la liste exhaustive de toutes les possibilités offertes par plusieurs personnes compétentes. Le travail avec les chevaux a fait ses preuves et il faut juger de l’intervenant en fonction de son expérience, de son expertise et de ses connaissances qui normalement sont reconnues par le biais d’une certification digne de ce nom. Il y a présentement trois approches connues mondialement qui ont leur spécificité en ayant comme point commun le cheval : EAGALA, EPONA, ainsi que EGE (ou Equine Guided Education). Ces trois approches peuvent être thérapeutiques ou non, selon la personne qui intervient, thérapeute ou non.

Ce qui nous distingue : nous avons été formées par Ariana Strozzi (co-présidente de Strozzi Institute de Californie) qui a conçu et consolidé l ’Apprentissage guidé par le cheval (ou EGE) et qui intègre les chevaux dans ses programmes de développement depuis plus de 25 ans. Cette façon d’apprendre prend racine dans le domaine du somatique, comme source d’expérience et dans celui du développement du leadership. Notre offre combine une vaste expérience équestre, de coaching professionnel et de développement du leadership. Sur une base individuelle, en groupe ou en équipe, cette approche en présence du cheval est éducative et interactive. C’est une f açon d’apprendre qui met l’emphase sur l’habilité à observer et à reconnaître les comportements en étant accompagné du cheval dont l’instinct, la sensibilité et la puissance en font un guide exceptionnel. Jumelée au coaching, qui n’est pas une thérapie, cette approche permet d’expérimenter de nouvelles façons d’être et de faire, de façon directe et efficace, sans qu’aucune expérience avec le cheval ne soit requise.

Ce monde vaste et plein de potentiel offert par les différentes approches disponibles et reconnues permet à chacun de trouver exactement la méthode qui convient à son propre développement. Avant de s’engager dans une telle démarche, il est très important de préciser nos besoins et de poser des questions sur la formation et les méthodes utilisées par les intervenants ainsi que sur les résultats potentiels de ce type d’intervention.